20/02/2014

L'otite du lapin et du cobaye

L’otite du lapin et du cobaye.

 

Symptômes :

Le lapin penche la tête d’un côté. Ce trouble s’accentue au fil des jours au point que le lapin peut perdre totalement l’équilibre.

Souvent ces symptômes succèdent à un épisode de coryza (éternuements, écoulement nasal, toux).

L’examen à l’otoscope permet parfois de mettre en évidence du pus dans l’oreille : on parle alors d’otite externe. Il arrive qu’aucune sécrétion ne soit présente dans le conduit auditif. Dans ce cas, une radiographie confirmera le diagnostic en mettant en évidence l’infection des bulles tympaniques : c’est l’otite moyenne.

 

Traitement :

Le nettoyage soigneux des sécrétions des conduits auditifs doit être effectué (sous anesthésie gazeuse si besoin).

Un traitement a base d’antibiotique est nécessaire.

 

Evolution :

Les otites moyennes sont fréquentes chez le lapin. Elles présentent toujours un caractère de gravité et un pronostic très réservé.

Si le traitement est débuté tôt (dès le début des symptômes) on peut espérer une amélioration des symptômes (torticolis, tête penchée).

Malheureusement, les séquelles de torticolis sont fréquentes.

Le taux de mortalité est très grand pour cette affection.

 

 

« Médecine des Nacs 100 cas cliniques » du Dr Didier Boussarie

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Maladies rongeurs-lapins

Les commentaires sont fermés.