10/06/2007

Le Lévrier Afghan

Le lévrier afghan :

 Le lévrier afghan dans toute sa splendeur.

 

L’origine de cette race est pratiquement inconnue. Les ancêtres seraient partis de Perse (Iran) pour parvenir en Afghanistan où ils développèrent leur longue fourrure. Très appréciés des souverains afghans, ils furent ramenés par les soldats britanniques après la seconde guerre afghane vers 1890.

 

Tête :

Longue. Crâne long, pas trop étroit. Occiput proéminent. Léger stop. Museau long. Mâchoires puissantes.

Yeux :

De forme presque triangulaire, légèrement obliques, de préférence foncés mais une couleur dorée est autorisée.

Oreilles :

Attachées bas, portées bien à plat contre la tête, couvertes de poils longs et soyeux.

Corps :

Long. Cou long et fort. Poitrine profonde. Côtes bien sorties. Dos plat, musclé, s’inclinant légèrement vers la hanche. Rein droit, fort, plutôt court. Os des hanches proéminents, assez écartés.

Membres :

Long, musclés. Pieds forts, larges.

Queue :

Pas trop courte, se terminant en forme d’anneau, très peu garnie de poils, portée haut en action.

Poil :

Très long et soyeux, de fine texture, recouvrant l’avant-main, l’arrière-main, tout le corps sauf sur le dos à partir de l’épaule jusqu’à la naissance de la queue où le poil est court et serré. Sur la tête, à partir du front, de longs poils soyeux forment un toupet. Sur la face, le poil est court et serré. Les oreilles et les pattes sont couvertes de poils longs et abondants.

Robe :

Toutes les couleurs sont admises.

Taille :

Mâle : de 69 à 74 cm

Femelle : de 62 à 69 cm

Poids :

De 25 à 30 kg

 

Caractère, aptitudes et éducation :

Robuste, résistant, moins rapide que le Greyhound, ce chien était utilisé dans son pays d’origine comme gardien et pour la chasse aux antilopes, au loup, au chacal….

En Inde, l’armée britannique l’employa comme messager militaire. Calme, volontiers dominateur, susceptible, peu démonstratif, il n’aime pas trop être embêté. Affectueux, très attaché à son maître, il se montre distant et hautain, avec les étrangers. Il sera éduqué fermement mais sans brusquerie.

Il s’adapte bien à la vie en appartement à condition de pouvoir disposer d’espace et de bénéficier de beaucoup d’exercices. Brossage et peignage quotidiens sont indispensables. Le toilettage est nécessaire 2 à 3 fois par an.

C’est un chien de chasse et de compagnie.

 

 

D’après « L’Encyclopédie du chien » de Royal Canin.

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Races chiens