20/10/2007

Le goût chez le chat

Le goût chez le chat : 

Le goût est une sensation perçue en raison de la stimulation de récepteurs (cellules sensorielles) situés sur la langue principalement, mais aussi dans la cavité bucco pharyngée. Le sens du goût va stimuler les sécrétions salivaires, pancréatiques et gastriques.

Ces récepteurs appelés bourgeons du goût sont situés sur la face supérieure de la langue, sur le palais, l’épiglotte et le pharynx. Au niveau de la langue, les bourgeons sont inclus dans des formations appelées papilles. A la base des bourgeons gustatifs se trouvent des fibres nerveuses qui rejoignent 3 nerfs : glosso-pharyngien, facial et vague. Les informations recueillies sont alors transmises à une partie spécialisée du cerveau, le thalamus.

 
  • Les saveurs sucrées :

Contrairement aux autres mammifères, le chat est très peu sensible aux saveurs sucrées. Il ne fait pas la différence entre de l’eau et une solution sucrée, mais si le sucre est dilué dans une eau salée, le chat préfère celle-ci.

  • Les saveurs acides :

Les récepteurs aux solutions acides sont répartis sur la langue. Une trop forte acidité provoque le rejet de l’aliment.

  • Les saveurs salées :

Le chat a un seuil de perception de la saveur salée plus élevé que d’autres espèces. Il supporte des aliments très salés.

  • Les saveurs amères :

La perception de l’amertume est due à des bourgeons localisés en partie postérieure de la langue. Le chat est très sensible aux saveurs amères caractérisant l’essentiel des toxiques.

 
  • La modification du goût :

Certains facteurs modifient la nature des perceptions gustatives : l’âge diminue le goût, certaines maladies peuvent le modifier, certains médicaments (comme les tétracyclines) altèrent également le goût.

D'après "l'Encyclopédie du Chat "de Royal Canin

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Généralité chiens-chats

Les commentaires sont fermés.