01/02/2008

Le Bleu Russe

Le Bleu Russe

Image:Dimka and Tupolev.jpg
  • Tête :Courte et cunéiforme, avec faces planes. Crâne et front plats. Museau de longueur moyenne. Nez droit. Pas de stop. Menton fort. 
  • Oreilles :Grandes, larges à la base, pointées vers l’avant. Bouts légèrement arrondis. Peau de l’oreille fine et transparente, à peine couverte de poils à l’intérieur. 
  • Yeux :Grands, assez écartés, en forme d’amande (presque ronds, à peine ovales), légèrement en oblique. Couleur : vert vif. Chez les chatons, la couleur varie du jaune au vert. La maturité de la couleur ne s’obtient pas avant un an. 
  • Cou :Long, mince, droit. 
  • Corps :Long, ossature fine à moyenne. Bonne musculature. 
  • Pattes :Longues, fines. Musculature ferme. Pieds petits, ronds ou ovales. 
  • Queue :Relativement longue, droite, s’affinant depuis la base assez épaisse jusqu’au bout effilé. 
  • Robe :Fourrure courte, dense, très fine, légèrement dressée, comme de la peluche. Douce, soyeuse, elle est double avec un sous-poil très dense. Couleur bleu gris, unie et nette avec un reflet argenté (tiping silver). Des marques tabby fantômes sont tolérées chez le chaton. Elles disparaissent vers l’âge d’un an. La truffe est bleu gris et les coussinets sont lavande foncé. L’exposition prolongée au soleil tendrait à brunir la robe. Des variétés noires et blanches sont développées en Nouvelle-Zélande. 
  • Défauts :Tête carrée, ronde, de type siamois. Yeux ronds de couleur jaunâtre. Menton léger. Corps massif, ramassé. Queue trop épaisse à la base. Fourrure couchée, marques blanches et taches tabby. 
  • Caractère et particularités :Chat vif, sportif, joueur, mais il aime le calme et déteste le bruit et l’agitation. Indépendant, prudent, au besoin autoritaire, il ne tolère pas la contrainte. Sociable mais réservé, il n’apprécie guère les étrangers.Sensible et affectueux, plutôt exclusif, sa voix est très douce.Il s’adapte bien à la vie en appartement, mais apprécie un jardin en tant que redoutable chasseur. Il est sexuellement précoce et les lignées anglaises seraient plus prolifiques que les américaines. Son entretien est facile : un lustrage une fois par semaine. 

D’après l’Encyclopédie du Chat de Royal Canin

Eleveurs en Belgique:

http://breeders.royalcanin.be/index.cfm?inc=cat http://www.centralefeline.be/ 

08:01 Écrit par Dr F. Henin dans Races chats

Les commentaires sont fermés.