01/04/2008

Le Husky sibérien

Le Husky sibérien 

Dans le langage canadien, Husky (« enroué ») qualifie tous les chiens à voix rauque qui tirent les traîneaux. Originaire de la Sibérie du nord, cette race, qui descend probablement du loup a été développée par une peuplade apparentée aux esquimaux, les Chukchis. En 1909 il fut introduit au Canada pour participer à des courses de traîneaux.

 

C’est le plus petit et le plus léger des chiens nordiques, c’est aussi le plus rapide.

 
  • Tête :
 

Sans lourdeur. Crâne au sommet légèrement arrondi. Stop bien marqué. Chanfrein droit. Museau de largeur moyenne. Lèvres bien pigmentées. Truffe de couleur en harmonie avec celle de la robe.

 
  • Yeux :

En amande, disposés très légèrement en oblique. De couleur marron ou bleue. On admet un œil de chaque couleur ou les yeux comportant ces 2 teintes.

 
  • Oreilles :

De taille moyenne, triangulaires, rapprochées et attachées haut. Epaisses, garnies d’une bonne fourrure, portées bien droites.

 
  • Corps :

Modérément compact. Cou galbé fièrement dressé quand le chien est debout. Au trot, l’encolure s’étend de sorte que la tête est portée légèrement en avant. Poitrine haute, forte, et pas trop large. Dos droit, solide, de longueur moyenne. Rein tendu et sec. Croupe inclinée mais jamais avalée.

 
  • Membres :

Bien musclés, ossature forte. Pieds de forme ovale, allongée, compacts. Coussinets durs.

 
  • Queue :

Bien fournie (en brosse), portée au-dessus du dos en une courbe comme celle d’une faucille.

 
  • Poil :

D’une longueur moyenne, droit, quelque peu couché, jamais dur. Sous poil doux et dense.

 
  • Robe :

Toutes les couleurs sont admises, du noir au blanc pur. On rencontre diverses marques, comprenant de nombreux motifs typiques.

 
  • Taille et poids :

Mâle : de 54 à 60 cm ; de 20 à 28 kg

Femelle : de 51 à 56 cm ; de 15,7 à 23 kg

 
  • Caractère, aptitude et éducation :

Rustique, extrêmement endurant, très indépendant et fugueur. Affectueux, sociable, c’est un compagnon agréable. Ce n’est pas un gardien car il n’est pas méfiant envers les étrangers. Il n’est pas très agressif envers ses congénères. Son instinct de chasse est très puissant, si bien que la propriété dans laquelle il vit doit être parfaitement clôturée. Son éducation sera ferme afin qu’il considère son maître comme son chef de meute.

 

Il est fait pour la vie au grand air, il est malheureux en appartement. Il a besoin d’une activité intense pour rester équilibré.

 

Il doit être brossé chaque semaine. Etrillage en période de mue.

 

D’après l’encyclopédie du chien de Royal Canin

 

Eleveurs :

http://www.srsh.be/pages-fr/ibd/index.html

http://breeders.royalcanin.be/index.cfm?&lang=fr

Image:Siberianhusky1.jpg

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Races chiens

Les commentaires sont fermés.