10/12/2014

L'allergie alimentaire

L’allergie alimentaire :

L’allergie alimentaire correspond à une intolérance par l’organisme d’une substance reconnue comme étrangère, alors qu’elle est absorbée normalement par un chat sain. Certains aliments ne sont pas « reconnus » par le système immunitaire, qui met alors en branle une réaction de rejet. Il s’agit dans la majorité des cas de protéines. L’allergie alimentaire se traduit essentiellement par un prurit intense, plus volontiers situé sur la tête, les oreilles, le cou et les membres antérieurs. Des troubles digestifs (vomissements, diarrhée, douleurs abdominales) peuvent être associés. Ces allergies sont très rares et ne représentent chez le chat que 1% des causes d’affections cutanées. Le diagnostic de l’allergie alimentaire est très difficile. Il faut tenter d’associer la survenue des symptômes à l’ingestion d’un type d’aliment donné. On parle de régime d’éviction, composé d’un nombre restreint d’ingrédients ne figurant pas dans le régime habituel. La viande d’agneau et celle de cheval étant rarement utilisées dans les aliments habituels, elles figurent souvent dans ce type de régime. Si les symptômes disparaissent pendant le régime d’éviction (cela peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois),on a alors recours à un test de provocation en réintroduisant l’aliment antérieurement utilisé. Si les symptômes réapparaissent, l’allergie est confirmée.

Le traitement consiste alors à  nourrir l’animal avec un aliment hypoallergénique exclusivement.

D’après l’encyclopédie du chat de Royal Canin

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Maladies chien-chat

Les commentaires sont fermés.