26/01/2010

Appréciation de l'aliment chez le chat

Le chat, contrairement à l'homme, apprécie l'alimentation avant tout au travers de son odorat. La surface de sa muqueuse olfactive est ainsi 10 fois plus étendue que celle de l'homme. Le nez d'un chat recèle jusqu'à 67 millions de capteurs olfactifs, alors que le plus fin des nez humains n'en possèdera pas plus de 20 millions. Le goût en revanche, contrairement à bien des idées reçues, n'intervient que très peu dans le choix de l'aliment du chat. Là où l'homme revendique 9000 bourgeons gustatifs (les cellules qui analysent et captent le goût des aliments), le chat n'en dispose que de 19 fois moins. Par ailleurs le chat perçoit très mal le goût sucré.

voir aussi: http://veterinairehenin.skynetblogs.be/post/5120783/le-gout-chez-le-chat

07:43 Écrit par Dr F. Henin dans Généralité chiens-chats

Les commentaires sont fermés.