26/01/2010

Comptez les oiseaux de votre jardin

Comptez les oiseaux de votre jardin les 6 & 7 février 2010. 

 

Durant le week-end des 6 et 7 février 2010, Natagora organise (avec le soutien de Tom &Co), un recensement national des oiseaux de jardin. Vous êtes invités à observer et à compter les oiseaux qui visitent la mangeoire placée dans votre jardin.

 

La plupart des oiseaux de notre jardin sont à l’origine des oiseaux forestiers. En hiver, ces oiseaux ont des difficultés à se procurer de la nourriture variée en abondance. En outre, les journées sont courtes à cette saison, ce qui réduit le temps dont disposent les oiseaux pour se nourrir. Facilitez-leur la vie en les nourrissant, une manière bien agréable d’apprendre à reconnaître les différentes espèces.

 Participez, c’est très simple :

Placez une mangeoire dans votre jardin :

Préférez une nourriture saine dans une table de nourrissage couverte ou une mangeoire tubulaire. La table de nourrissage est une mangeoire couverte afin de protéger la nourriture de la pluie. Elle doit posséder des rebords de chaque côté. Accrochez-la à un arbre ou placez-la sur un support à une hauteur d’environ 1,50mètre. Nettoyez-la régulièrement à l’eau chaude. La mangeoire tubulaire peut être facilement accrochée à un arbre et sera surtout visitée par les pinsons et les mésanges.

Observez les visiteurs de votre mangeoire :

Pour reconnaître les différentes espèces, référez-vous à un guide ornithologique ou à la brochure disponible chez Tom & Co.

Remplissez le formulaire :

Qui se trouve dans les magasins Tom & Co , ou notez les espèces sur papier libre.

Vous pouvez également télécharger ce formulaire:

http://www.natagora.be/index.php?id=795

Communiquez vos résultats :

Sur le site internet : www.natagora.be/oiseaux ou par courrier: Natagora, rue du Wisconsin 3 à 5000 Namur, sans oublier de préciser le lieu d’observation (votre adresse).

 

Liens utiles :

http://www.natagora.be/

http://www.protectiondesoiseaux.be/

http://www.aves.be/

http://www.marchelibre.be/nourrissage.htm

 

11:23 Écrit par Dr F. Henin dans Actualité

Appréciation de l'aliment chez le chat

Le chat, contrairement à l'homme, apprécie l'alimentation avant tout au travers de son odorat. La surface de sa muqueuse olfactive est ainsi 10 fois plus étendue que celle de l'homme. Le nez d'un chat recèle jusqu'à 67 millions de capteurs olfactifs, alors que le plus fin des nez humains n'en possèdera pas plus de 20 millions. Le goût en revanche, contrairement à bien des idées reçues, n'intervient que très peu dans le choix de l'aliment du chat. Là où l'homme revendique 9000 bourgeons gustatifs (les cellules qui analysent et captent le goût des aliments), le chat n'en dispose que de 19 fois moins. Par ailleurs le chat perçoit très mal le goût sucré.

voir aussi: http://veterinairehenin.skynetblogs.be/post/5120783/le-gout-chez-le-chat

07:43 Écrit par Dr F. Henin dans Généralité chiens-chats