10/08/2010

Les insuffisances valvulaires cardiaques

Les insuffisances valvulaires cardiaques :

De quoi s’agit-il ?

Chez le chien, l’affection cardiaque la plus fréquente est la déficience d’étanchéité des valvules cardiaques. Ce sont le plus souvent les valvules  de la partie gauche du cœur qui sont atteintes. Cette partie gauche assure le pompage du sang à travers tout le corps (grande circulation) tandis que la partie droite du cœur assure la circulation du sang vers les poumons (petite circulation). Il arrive souvent que les valvules du cœur du chien s’abîment de sorte qu’elles ne ferment plus correctement.

Quelles sont les conséquences de cette affection ?

Au cours du pompage cardiaque, il arrive que la totalité du sang ne soit pas évacuée du cœur et ce dernier finit par être surchargé au point d’atteindre l’épuisement. Cela provoque alors une insuffisance cardiaque qui empêche le chien de mener une vie normale.

Le chien malade se fatigue dès lors rapidement et peut présenter des rétentions d’eau dans l’abdomen ou dans les poumons (toux). Lorsque l’animal a déjà atteint ce stade, il devient très difficile de le soigner efficacement. Aussi est-il important d’intervenir à un stade précoce de la maladie.

L’examen clinique :

Votre vétérinaire déterminera par un examen clinique et éventuellement des examens complémentaires, si votre animal souffre d’une insuffisance cardiaque et s’il est utile d’instaurer un traitement.

Le traitement :

L’administration de médicaments réduisant la pression sanguine est un des traitements développés au cours des dernières années. Ces médicaments seront administrés combinés à d’autres substances ayant des effets complémentaires en fonction de la maladie de votre animal. Ces médicaments réducteurs de pression entraînent une forte dilatation des vaisseaux, ce qui permet au cœur d’expulser le sang beaucoup plus facilement vers les vaisseaux. Comme le sang peut s’évacuer plus facilement, il y en a moins qui s’accumule dans la partie gauche du cœur. Des études scientifiques ont montré que les chiens qui sont traités précocement à l’aide de ces produits survivent plus longtemps et jouissent d’une meilleure qualité de vie.

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Maladies chien-chat

Les commentaires sont fermés.