10/10/2010

Les acides gras dans l'alimentation du chien et du chat.

Les acides gras dans l’alimentation du chien et du chat :

 

Les acides gras poly insaturés des aliments s’altèrent sous l’effet de l’oxygène, de la chaleur, et donnent un phénomène de rancissement qui peut devenir dangereux par la formation de composés complexes (hydro peroxydes). C’est ce qui fait l’intérêt de l’adjonction d’antioxydants à un aliment.

Les acides gras saturés courts sont très intéressants pour la fourniture rapide d’énergie chez le chien de sport, ainsi que pour l’animal diabétique.

Les acides gras sont les constituants majeurs des lipides (beurre, œufs, huile de poisson, huiles végétales)

 

Les acides gras oméga 3 :

De par leurs rôles biologiques, les acides gras oméga 3 sont valorisés pour alimenter au mieux les chiens de sport, les chiens et les chats vieillissants, les animaux souffrant de maladies inflammatoires chroniques (arthrose, insuffisance rénale chronique, diarrhées inflammatoires, maladies de la peau).

L’organisme ne sait pas synthétiser ces acides gras oméga 3. Ils se retrouvent presque exclusivement dans les huiles de poisson, mais on en trouve un petit peu dans l’huile de soja.

 

Les acides gras oméga 6 :

Indispensables à la santé, ils ne sont pas fabriqués par l’organisme. Ils sont nécessaires pour la santé de la peau, la qualité du poil, et les fonctions de reproduction. Ils sont essentiels en cas de maladie du foie, de la thyroïde ou de diabète. Les sources de ces acides gras oméga 6 sont exclusivement des huiles végétales.

 

 

Source : Nutriments chez le chien et le chat (Royal Canin)

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Alimentation

Les commentaires sont fermés.