20/03/2012

La maladie hémorragique du lapin

La maladie hémorragique virale du lapin (RHD)

img_lapin5_01[1].jpg

photo: Merial

Cette maladie est signalée pour la première fois en France en 1988 sur des lapins domestiques. Dans les élevages, la maladie apparait de façon brutale, la morbidité est de 30 à 80%, la mortalité supérieure à 50%.

Le virus est un calicivirus. La transmission se fait par contact direct avec les sécrétions de lapins contaminés ou par les fourrages contaminés par les malades.

La période d’incubation est très courte : de 1 à 3 jours. Le lapin est le plus souvent retrouvé mort avec une tâche de sang au niveau des narines. A l’autopsie, les lésions sont caractéristiques, dominées par des hémorragies.

Il n’existe aucun traitement. La prophylaxie se base sur la vaccination. Les nouveaux vaccins combinés contre la myxomatose et la maladie hémorragique du lapin peuvent être administrés dès l’âge de 5 semaines. Ils donnent une immunité qui débutera 3 semaines après la vaccination et durera un an.

Demandez conseil à votre vétérinaire.

 

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Maladies rongeurs-lapins

Les commentaires sont fermés.