20/03/2012

La maladie hémorragique du lapin

La maladie hémorragique virale du lapin (RHD)

img_lapin5_01[1].jpg

photo: Merial

Cette maladie est signalée pour la première fois en France en 1988 sur des lapins domestiques. Dans les élevages, la maladie apparait de façon brutale, la morbidité est de 30 à 80%, la mortalité supérieure à 50%.

Le virus est un calicivirus. La transmission se fait par contact direct avec les sécrétions de lapins contaminés ou par les fourrages contaminés par les malades.

La période d’incubation est très courte : de 1 à 3 jours. Le lapin est le plus souvent retrouvé mort avec une tâche de sang au niveau des narines. A l’autopsie, les lésions sont caractéristiques, dominées par des hémorragies.

Il n’existe aucun traitement. La prophylaxie se base sur la vaccination. Les nouveaux vaccins combinés contre la myxomatose et la maladie hémorragique du lapin peuvent être administrés dès l’âge de 5 semaines. Ils donnent une immunité qui débutera 3 semaines après la vaccination et durera un an.

Demandez conseil à votre vétérinaire.

 

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Maladies rongeurs-lapins

01/03/2012

Tortue: sortie d'hibernation

La sortie d'hibernation des tortues:

 

tortue_green[1].jpg

Précautions à prendre au réveil:

Baigner la tortue une à deux fois par jour dans de l'eau tiède (30 à 32°C) pour l'aider à se réhydrater et à éliminer les déchets azotés et électrolytes accumulés pendant des semaines dans la vessie et le côlon.

Dès que la tortue devient plus active, détecter tout signe suspect de maladie devant faire l'objet d'une visite chez le vétérinaire.

Placer l'animal dans un terrarium chauffé et l'exposer à des rayonnements UVb.

Veiller à ce que la tortue ait uriné plus de deux fois spontanément après son réveil. Si ce n'est pas le cas, prendre Rv chez son vétérinaire qui lui fera avaler de l'eau tiède par sonde oro-gastrique (1% de son poids).

Proposer dans un premier temps des aliments riches en eau, tel que concombre, avant de passer à une alimentation plus équilibrée sur le plan minéral.

Les tortues n'ayant ni bu ni mangé au cours de la semaine suivant leur réveil doivent faire l'objet d'une consultation chez le vétérinaire.

Article du Dr Schilliger (Manouria 10 mars 2007)

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Généralités reptiles