20/06/2012

Devine combien d'hirondelles sont nos voisines

Du 23 juin au 1er juillet 2012, 4e édition de l'opération : "Devine, combien d'hirondelles sont nos voisines ?"

 

riparia.delichon.hirundo[1].jpg

 

 

Comptez les hirondelles et leurs nids, près de chez vous, de votre école ou dans votre quartier à Bruxelles et en Wallonie.
Natagora et son pôle ornithologique, Aves, organisent la 4e édition de ce grand recensement où vous êtes invités à observer les hirondelles et martinets, et à dénombrer leurs nids.

 

Si  les hirondelles sont signe de beau temps, c'est parce chaque printemps elles reviennent de leurs quartiers d'hiver africains après avoir parcouru plusieurs milliers de kilomètres...

Mais pour ces migrateurs au long cours, les beaux jours sont passés. Manque de nourriture dû aux pesticides, destruction des nids, manque de boue en milieu urbain... ces virtuoses du ciel rencontrent des problèmes multiples et leurs populations s'amenuisent d'année en année.

C'est dans ce contexte que Natagora et son pôle ornithologique, Aves, organisent la 3ème édition de ce grand recensement où vous êtes invités à observer les hirondelles, les martinets, et à dénombrer leurs nids.

5 très bonnes raisons de dénombrer les hirondelles et les martinets

  1. Pour mieux comprendre l’évolution de leurs populations
  2. Car les hirondelles sont des bio-indicateurs de premier ordre
  3. Car un nid «compté» est un nid mieux protégé
  4. Parce que ce sont des oiseaux charmants et passionnants
  5. Pour faire connaissance avec ses voisins

Participez ! C’est très simple.

www.natagora.be

 



08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Actualité

10/06/2012

Le Terre-Neuve

Le Terre-Neuve :

On ignore comment ses ancêtres sont parvenus à Terre-Neuve. Au XIXème siècle, les morutiers français contribuèrent à l’introduire en France.

Chien noble, puissant, majestueux.

 

Newfoundland_brown[1].jpg

400px-Newfoundland_dog_Smoky[1].jpg

 

Caractère, aptitudes et éducation :

Sensible, d’une extraordinaire fidélité, d’un caractère franc, docile, calme et doux, il adore les enfants. Ce n’est pas un gardien, il est uniquement dissuasif de par son format. Il possède au plus haut degré l’instinct de sauvetage, se jetant à l’eau, pouvant nager des heures, pour secourir un naufragé. Véritable « Saint-bernard des mers ». Son éducation sera ferme mais avec patience car il n’atteint pas sa maturité physique avant deux ans.

Il peut à la rigueur s’adapter à la vie en appartement à condition de ne pas le laisser seul trop souvent. Il a besoin d’espace pour s’ébattre. Il craint la chaleur. Un brossage deux fois par semaine suffit.

C’est un chien de sauvetage en milieu aquatique, et un chien de compagnie.

D’après « l’Encyclopédie du Chien de Royal Canin »

Eleveurs :

http://breeders.royalcanin.be/fr/chien/

http://www.srsh.be/pages-fr/ibd/index.html

 

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Races chiens