01/03/2014

Batraciens sur les routes

e4a47d827a[1].jpg

Photo: Thierry Kinet

A la fin de l’hiver, lorsque les premières nuits douces annoncent le printemps et avant même que les bourgeons n’éclosent, crapauds, grenouilles et tritons sortent de leur torpeur hivernale. Ils entament alors une longue marche vers leur étang natal, pour y déposer, à leur tour, leur progéniture…

Hélas, notre civilisation a érigé sur leur parcours bien des obstacles, dont le plus destructeur est la circulation routière. Surpris par la lumière des phares, ces animaux s’immobilisent sur la route ; ils sont écrasés sous nos roues ou, plus souvent, projetés contre le soubassement des véhicules par le déplacement d’air que ceux-ci occasionnent. Ainsi, à proximité de certains étangs, c’est par centaines ou par milliers que les batraciens sont tués lors de leur migration printanière…

Aidez-les à rejoindre leur lieu de reproduction en participant à des opérations de sauvetage. Votre rôle sera de les faire passer en toute sécurité de l’autre côté de la route.

Pour en savoir plus et trouver l’opération de sauvetage la plus proche de chez vous, rendez-vous sur le site:

http://www.batraciens.be/index.php?id=160

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Nature

20/02/2014

L'otite du lapin et du cobaye

L’otite du lapin et du cobaye.

 

Symptômes :

Le lapin penche la tête d’un côté. Ce trouble s’accentue au fil des jours au point que le lapin peut perdre totalement l’équilibre.

Souvent ces symptômes succèdent à un épisode de coryza (éternuements, écoulement nasal, toux).

L’examen à l’otoscope permet parfois de mettre en évidence du pus dans l’oreille : on parle alors d’otite externe. Il arrive qu’aucune sécrétion ne soit présente dans le conduit auditif. Dans ce cas, une radiographie confirmera le diagnostic en mettant en évidence l’infection des bulles tympaniques : c’est l’otite moyenne.

 

Traitement :

Le nettoyage soigneux des sécrétions des conduits auditifs doit être effectué (sous anesthésie gazeuse si besoin).

Un traitement a base d’antibiotique est nécessaire.

 

Evolution :

Les otites moyennes sont fréquentes chez le lapin. Elles présentent toujours un caractère de gravité et un pronostic très réservé.

Si le traitement est débuté tôt (dès le début des symptômes) on peut espérer une amélioration des symptômes (torticolis, tête penchée).

Malheureusement, les séquelles de torticolis sont fréquentes.

Le taux de mortalité est très grand pour cette affection.

 

 

« Médecine des Nacs 100 cas cliniques » du Dr Didier Boussarie

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Maladies rongeurs-lapins

27/01/2014

recensement des oiseaux de jardin 1 et 2 février 2014

1520646_10152198706068875_523749831_n[1].png

Pour plus d'informations:

http://www.natagora.be/index.php?id=devine_qui_oiseaux

13:32 Écrit par Dr F. Henin dans Actualité, Nature

20/01/2014

Importations illégales de chiens, risques liés à la rage

IMPORTATIONS ILLÉGALES DE CHIENS – RISQUES LIÉS À LA RAGE

12 chiens ont été importés illégalement ces 6 dernières semaines en provenance de pays à risque qui ne sont pas indemnes de rage, notamment la Hongrie, la Slovaquie, la Roumanie, l'Espagne, la Pologne, l'Estonie et la France. Etant donné qu'il n'existe aucun test permettant de détecter la rage chez un animal vivant, que la période d'incubation peut durer 6 mois et que les symptômes de la rage sont susceptibles de varier considérablement, l'euthanasie a été décidée dans 4 cas où le risque de contamination était trop important. Il s'agit d'une  mesure drastique mais nécessaire pour éviter que le propriétaire, ses enfants, d'autres personnes ou animaux de compagnie ne soient contaminés.

Ces cas ont pu être découverts grâce à la collaboration de vétérinaires qui ont respecté leur obligation de notification à l’AFSCA.

Dans le monde, une personne décède de la rage toutes les 10 minutes. Cette maladie est encore présente dans plus de 150 pays dont certains constituent des destinations de vacances favorites.

La rage est une des zoonoses parmi les plus dangereuses et que l'on craint le plus. Elle peut toucher les animaux sauvages et domestiques ainsi que l'homme, si l'animal infecté non seulement mord mais également s'il griffe, lèche ou est en contact avec la victime.

Si 6 mois peuvent s'écouler avant qu'un animal atteint ne présente les premiers symptômes,  il est déjà contagieux deux semaines avant l'apparition de ces symptômes car le virus est excrété dans la salive. C'est là que réside précisément le danger.

La seule chance de ne pas développer la maladie est de recevoir un traitement dans les 24 heures après le contact avec un animal contaminé. Cependant, puisque l'animal est contagieux deux semaines avant l'apparition des premiers symptômes, le traitement est souvent administré bien trop tard. Dès l'apparition des symptômes, la rage provoque toujours une issue mortelle, aussi bien chez l'homme que chez l'animal.

La confirmation du diagnostic n'est possible qu'après l'autopsie de l'animal mort. Si, au moment de l'euthanasie, la bête n'a encore présenté aucun symptôme, elle sera souvent testée négativement ce qui n'exclut pas que l'animal soit néanmoins contaminé.  La période d'incubation, soit le laps de temps qui s'écoule entre la contamination et l'apparition des premiers symptômes, peut durer jusqu'à 6 mois. Un animal ne sera testé positivement qu'à la fin de cette période d'incubation ou au moment où il présente les premiers symptômes.

L’AFSCA a donc rappelé au public de ne jamais ramener illégalement des animaux domestiques d'un pays à risque. En raison  du risque d'une éventuelle contamination, l'AFSCA applique toujours de façon très stricte les prescriptions en matière d'importation d'animaux de pays où la rage est présente.


Pour rappel

En Belgique, seuls les chiens doivent être vaccinés contre la rage au sud du sillon Sambre et Meuse ainsi que tous les chiens qui accompagnent leur propriétaire en camping ou en caravaning partout en Belgique.

Par contre lors de voyages à l’étranger avec un animal de compagnie, la vaccination contre la rage est obligatoire pour les chiens, chats et furets. Les propriétaires doivent donc veiller à prendre contact à temps avec leur vétérinaire, pour éviter de mauvaises surprises.

Plus d'information (brochure, circulaire, liste des pays indemnes,…) sur
http://www.afsca.be/voyager-animaux-compagnie/ et http://www.afsca.be/santeanimale/rage/

08:01 Écrit par Dr F. Henin dans Actualité, Généralité, Maladies chien-chat

20/12/2013

Les maladies du chat et les vaccins

Les maladies du chat :

 

 

...et les vaccins

 

Le typhus :

Cette maladie est causée par un petit virus très contagieux (le parvovirus), résistant à la plupart des agents désinfectants. La particule virale peut survivre longtemps dans l’environnement. La contamination se fait par l’ingestion ou l’inhalation de particules virales excrétées par des animaux infectés. La maladie se manifeste par une forte fièvre et des vomissements, qui peuvent être suivis par de la diarrhée pouvant mener à la déshydratation de l’animal. Plus de 90% des chats qui attrapent le typhus en meurent.

Le vaccin se fait chez le vétérinaire, une fois par an.

 

Les rhinites du chat ( coryza)

Ce groupe de maladie peut être causé par un ensemble d’agents différents, parmi lesquels deux virus (un herpès virus et un calici virus) et un agent bactérien appelé « chlamydia ». Les chats de tous âges sont sensibles, mais la symptomatologie est généralement plus grave chez les jeunes animaux. La contagion se fait par ingestion de particules disséminées par les animaux malades (éternuements, salive). Même des animaux qui ont surmonté la maladie depuis longtemps peuvent encore excréter le virus de manière intermittente (herpèsvirus) ou continue (calicivirus). La maladie débute par de la fièvre et une inflammation des muqueuses des voies respiratoires antérieures (nez, gorge), des yeux ainsi que de la bouche, ce qui fait éternuer et saliver les animaux).

Le vaccin se fait chez le vétérinaire. La première année, votre chat aura besoin de 2 injections à 3 semaines d’intervalle, par la suite d’un seul rappel annuel.

 

La leucose féline :

Cette maladie est causée par un virus (rétrovirus) qui réduit gravement les défenses immunitaires de l’animal infecté et s’attaque à certains tissus. Le délai entre la contamination et le développement de la maladie peut être long (plusieurs mois).  La contamination se fait par le contact direct avec un animal malade qui excrète le virus par la salive et les urines. La maladie se caractérise par une fièvre récurrente, une anémie, un gonflement de la rate (splénomégalie) et/ou un gonflement du foie (hépatomégalie). Après une évolution qui peut durer plusieurs mois, l’issue de cette maladie est toujours fatale.

Le vaccin se fait chez le vétérinaire. La première année, votre chat aura besoin de 2 injections à 3 semaines d’intervalle, par la suite d’un seul rappel annuel.

 

La péritonite infectieuse (pif)

La contamination pour cette maladie due à un coronavirus, se fait par l’ingestion de particules virales qui sont excrétées dans les selles, les urineset la salive de chats infectés.

Après une phase de température, abattement, le chat présentera une accumulation de liquides inflammatoires dans les cavités abdominales et/ou thoraciques : c’est la forme humide.

La forme sèche se traduira par une atteinte de certains organes comme les reins ou le système nerveux central.

Le vaccin se fait chez le vétérinaire, il est administré sous forme de gouttes nasales ( 2 fois à 3 semaines d’intervalle) puis une fois par an.

 

Le sida du chat :

Causée par un rétrovirus, les symptômes de cette maladie sont la conséquence de l’inhibition des défenses immunitaires de l’animal. On observera de la fièvre, un amaigrissement, des troubles du comportement, des inflammations (par exemple de la bouche et des gencives). La contamination se fait par des plaies de morsure d’animaux infectés qui excrètent le virus.

Actuellement aucun vaccin n’est disponible en Belgique pour cette maladie.

 

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Maladies chien-chat

20/09/2013

29 septembre 2013: Natagora fête ses 10 ans

Venez fêter 10 ans d’action au service de la nature !

40 activités de découverte de la biodiversité, un festival de fanfares déambulantes, un marché de produits de nos réserves, bio et du terroir, un village associatif, des interviews décalées de personnalités, des animations pour toute la famille, de la restauration bio, des artistes de rue et du théâtre-action, des livres nature…

Venez vous éclater aux 10 ans de Natagora !

 

  • "Les Moches pommes" - les pommes les moins jolies sont parfois celles qui ont le plus de goût! Redécouvrir les anciennes variétés et leurs particularités via le toucher et le goût. A partir de 3 ans.
  • Teinture végétale - impression de feuilles d'arbre sur tissus
  • Sculpture sur pierre de sable
  • Maquillage à l'argile
  • Pâte à modeler
  • Parcours sensoriel pour enfants
  • Lutherie sauvage
  • + Tout les différents spectacles d’art de la rue “enfants admis”!

 

  • Dégustation de cuisine sauvage et reconnaissance des "mauvaises herbes"
  • Ateliers d’animations familiales sur le thème de l’arbre à travers le parc
  • À la découverte des oiseaux du jardin
  • La biodiversité à travers les 5 sens
  • Exploration des vergers et de leurs... vins de fruits !
  • Le monde épatant des chauves-souris
  • Tressage de saule
  • Les merveilles de remèdes naturels et des teintures végétales
  • Présentation des réserves de Natagora et de leurs outils de gestion
  • Plongée dans le monde des rapaces nocturnes
  • Fabrication de nichoirs à insectes
  • Atelier de filage de laine des réserves de Natagora
  • Accueillez les martinets et d'autres oiseaux à la maison
  • Expo photos "araignées et insectes de Bruxelles"
  • Sculpture artisanale sur bois
  • Présentation des activités de Natagora dans la zone bruxelloise du canal
  • Le muscardin et autres petits rongeurs (nichoirs, reconnaissance de noisettes...)
  • Tout savoir sur nos escargots et limaces (malacologie)
  • Initiation à l’identification d’insectes
  • Tous les trucs pour ouvrir son jardin à la biodiversité
  • Le terril et ses biotopes rares (reconstitution d’un terril)
  • Balades à la découverte de la flore du parc
  • Jeunes et Nature & Natagora Jeunes : des naturalistes de 7 à 26 ans
  • Reconstitution d’un jardin ouvert à la biodiversité
  • Exposition de photos nature de la vallée de la Haute-Sambre 

 

 

Rendez-vous

Dimanche 29 septembre 2013
Ouverture des portes de 10h à 19h

Parc de Bruxelles (Parc Royal) - 1000 Bruxelles
Accès par la Rue de la Loi, la Rue Royale, la Rue Ducale ou la Place des Palais

Accès entièrement gratuit !
Facilités pour les personnes à mobilité réduite

 

 

 

 

 

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Nature

01/09/2013

Le Yorkshire terrier

Le Yorkshire Terrier

yorkshire_terrier_pups_03a

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pays d’origine : Grande-Bretagne.

 

Chien de compagnie.

 

Caractéristiques physiques (standard de la race)

Tête :

 Plutôt petite et plate. Crâne pas trop proéminent ou rond. Museau pas trop long.

Yeux :

De dimension moyenne, foncés. Le bord des paupières est foncé.

Oreilles :

Petites, en forme de V, portées droites, pas trop écartées. Leur couleur est d’un fauve soutenu et intense.

Corps :

Compact, râblé. Cou élégant, côtes modérément cintrées. Dos droit. Rein bien soutenu.

Membres :

Droits, pieds ronds. Ongles noirs.

Queue :

Portée un peu plus haut que la ligne du dos. Poil abondant, d’un bleu plus foncé que sur le reste du corps.

Robe :

D’une longueur modérée sur le corps, parfaitement droit, de texture fine et soyeuse. La garniture en tête est longue, d’un fauve doré intense. Le poil pend parfaitement droit de chaque côté du corps, partagé par une raie qui s’étend du nez à l’extrémité de la queue. Le bas des membres est fauve doré.

Robe :

Bleu acier foncé (pas bleu argenté) s’étendant de l’occiput à la naissance de la queue, jamais mêlé de poils fauves, bronze ou foncés. Sur le poitrail, le poil est d’un fauve intense. Tous les poils sont plus foncés à la racine qu’au milieu et deviennent encore plus clairs à leur extrémité. Le chiot naît noir, le pelage vire au gris acier quelques mois plus tard.

Taille :

Environ 20 cm

Poids :

Jusqu’à 3,1 kg

 

 

Caractère, aptitudes, éducation :

Ce chien est vif, impulsif, plein d’entrain et courageux, mais têtu.

Débordant d’affection.

Très aboyeur, il peut donner l’alerte.

Dominant, il n’hésite pas à s’attaquer à de plus gros que lui.

Il lui faut une éducation rigoureuse.

 

Il s’adapte bien à la vie en appartement mais son tempérament sportif nécessite de l’exercice. Brossage et peignage quotidiens. Toilettage mensuel.

 

 

Extrait de l’Encyclopédie du chien de Royal Canin

http://www.leyorkshire.com/   

 

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Races chiens

23/08/2013

A adopter à Bruxelles

Animaux à adopter au CROH d’Anderlecht

22 août 2013

 

Ce mercredi 20 août, plusieurs dizaines d’animaux ont été recueillis au CROH d’Anderlecht.

Parmi ceux-ci des lapins, cobayes,  hamsters et tortues d’eau.

Si vous êtes intéressés, vous pouvez contacter directement notre soigneur Monsieur Dominique Hoste au 0496/26.13.77 ou bien notre secrétariat au 02/521.28.50.

Les adoptions se font du lundi au vendredi de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00.

Si vous désirez acquérir une cage, une modique somme de 10€ vous sera demandée.

 

14:26 Écrit par Dr F. Henin dans Animaux à placer

10/08/2013

WE de la chauve-souris

Pénétrez dans le monde nocturne des chauves-souris !

À la nuit tombée, lorsque les nuées d’insectes s’emparent des lisières et des plans d’eau, un formidable animal fait régner sa loi dans le monde aérien. Unique mammifère à posséder des ailes, la chauve-souris est le fruit d’une étonnante évolution. Véritable acrobate aérien du crépuscule, ces animaux ne se déplacent pourtant qu’à l’oreille utilisant depuis des millénaires des technologies que l’homme ne comprend que depuis quelques années.

Partir à la découverte de ces petits mammifères volants ne laisse personne indifférent. Entendre leurs sonars grâce au détecteur d’ultrasons, et pouvoir observer leur vol furtif à la lueur de torches longue portée, reste une expérience unique proposée au public ce samedi 24 août 2013.

Dans de nombreux endroits en Wallonie et à Bruxelles, Natagora et ses nombreux partenaires invitent les curieux à une soirée enrichissante. Balades crépusculaires, projection de film, animations diverses, tout est mis en place pour vous faire découvrir les chauves-souris.

Cette année, Natagora fête ses 10 ans et tient à vous en faire profiter. Tout au long de l’année, nous vous emmènerons donc avec nous à la découverte de la richesse des milieux agricoles. Découvrez dès maintenant l’importance de ces milieux pour les chauves-souris, avec leurs haies vives, leurs vieilles granges et leurs prés fleuris.

Rejoignez-nous donc ce samedi 24 août et profitez de l’expérience de guides spécialisés passionnés et passionnants.

 

Renseignements sur le site de Natagora:

 

http://www.natagora.be/chauvesouris/index.php?id=nuit_de_...

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Actualité, Nature

01/08/2013

Les aoûtats

LES AOUTATS
 
Les aoûtats (nom scientifique = Thrombicula automnalis) sont des larves d'acariens qui apparaissent en août (d'ou leur nom) Ils ont la forme de minuscules araignées rouges.
Présentes dans l'herbe, les larves microscopiques de ces parasites se fixent à la peau pour se nourrir de sang. Ils prennent alors une coloration orange caractéristique, puis se détachent, et tombent au sol.
Attention, car les aoûtats piquent aussi très fréquemment l'homme !

 Les aoûtats se fixent à tous les endroits où la peau des animaux est particulièrement fine : entre les doigts, à l'intérieur des cuisses, sur les testicules, sur la face interne des oreilles...
Leur fixation entraîne des démangeaisons très importantes.
Un des signes caractéristiques de la présence d'aoûtats est le mordillement et le léchage au niveau des pattes. Pour savoir si votre animal a des aoûtats, il faut regarder entre les doigts, sur le ventre… Un examen attentif permettra de déceler les petits insectes qui forment de minuscules points orange vif sur la peau.

Traitement

La plupart des anti-parasitaires externes utilisés contre les puces et les tiques sont efficaces contre les aoûtats.

Demandez conseil à votre vétérinaire pour choisir le produit le plus adapté à votre animal, et à quelle fréquence l’utiliser.

 

 

 

 

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Parasites

20/07/2013

WE Papillons

Devine, qui papillonne au jardin ?

Le week-end des 3 et 4 août 2013, a lieu la 7e édition de l’opération « Devine, qui vient papillonne au jardin ? », le 7e des 10 événements que Natagora vous propose pour fêter ses 10 ans d’actions pour la nature !

Le recensement des papillons est un des outils pour adopter les meilleures stratégies de conservation. Parmi les constats les plus flagrants, le peu de variétés des papillons dans les régions où l’agriculture est la plus intensive. Découvrez les liens forts entre les papillons et les milieux agricoles.

Le dépliant présentant l'opération et illustrant les principaux papillons de nos jardins sera téléchargeable ici à partir en juillet.

 

Site de Natagora:

http://www.natagora.be/papillons/index.php?id=devine_qui_...

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Actualité, Nature

10/07/2013

La perruche ondulée

LA PERRUCHE ONDULEE

 

 

  1. ORIGINE :

Les perruches ondulées sont originaires des régions arides du centre de l'Australie. A l’état sauvage, elles vivent en groupe contenant jusqu'à une centaine d’individus.

Elles mesurent 17 à 24 cm et pèsent 30 à 40 g.

 

  1. LONGEVITE :

 5 à 10 ans.

 

  1. UNE OU PLUSIEURS :

Si vous êtes souvent présent et que vous pouvez lui accorder beaucoup d’attention, vous pouvez prendre un oiseau seul. Deux mâles s’entendront, deux femelles aussi. Un couple ne se reproduira pas s’il n’y a pas de nid.

C’est un oiseau qui se domestique bien.

 

  1. MALE / FEMELLE :

La cire est brune chez les femelles adultes et bleue chez la plupart des mâles adultes (les mâles lutinos, albinos et tachetés ont une cire rosée).

 

  1. MUTATIONS :

La perruche ondulée de type sauvage est verte, avec un front jaune et une ondulation jaune-noire au niveau de l'arrière tête, la partie supérieure du dos et les ailes.

Il existe de nombreuses mutations, regroupées en une dizaine de groupes (les normales, les opalines, les cinnamons normales et opalines, les dilutions, les pies australiennes, les masques jaunes, les inos, les facteurs foncés, les perlées, les autres couleurs).

 

  1. ALIMENTATION :

L’aliment de base est le mélange de graines, qui doit être présent en permanence dans la cage. Dans le commerce, on trouve des mélanges tout prêts de graines pour perruches, ou on peut le composer soi-même (millet,alpiste,gruau d'avoine,lin,chénevis)

Millet en grappe (très important en période de maladie ou d’élevage des jeunes).

Graines germées (blé, avoine, soja vert…) : une à deux fois par semaine.

Fruits (pomme, kiwi…) et verdure (carotte, pissenlit, épinard, mourrons des oiseaux…), fraiche et en petites quantités, pour éviter les diarrhées.

Pâtée (apport protéique) est indispensable lors de la reproduction pour le nourrissage des jeunes. Sinon : une à deux fois par semaine.

 

EAU à disposition en permanence. Changer l’eau tous les 1 à 2 jours.

 

  1. CALCIUM ET MINERAUX :

Un os de seiche et un bloc minéral contribuent à aiguiser et nettoyer le bec, apportent des vitamines et des sels minéraux.

 

  1. VITAMINES :

En préparation avant la reproduction, pendant la reproduction, pour les jeunes, en cas de maladie.

 

  1. HABITAT :

Les cages standard pour perruches ondulées sont conçues pour les oiseaux qui pourront faire de l'exercice en dehors de leur cage chaque jour. Il faut prendre des mesures de sécurité au cours des sorties hors de la cage.

On peut ajouter des branches naturelles aux perchoirs ordinaires (à changer régulièrement).

 

  1. AUTRES ACCESSOIRES :

Une balançoire, des jeux (miroir, boule avec grelot, clochette, etc.).

 

  1. REPRODUCTION : Facile

 

  1. Quelques photos :
  2. Perruches d'Isabelle Croiset :

 

Un tout grand merci à Sissou et aux propriétaires de ces magnifiques perruches.

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Races oiseaux

20/06/2013

Associations de sauvetage d'animaux

Pour les cobayes:

 

http://www.sos-cobayes.org/SOS_COBAYES/ACCUEIL.html

 

 

Pour les animaux domestiques à Bruxelles:

 

https://www.facebook.com/CauseAnimal?fref=ts

 

 

Consultez ces pages et n'hésitez pas à vous inscrire sur le forum de SOS Cobayes, à "aimer" la page Facebook de "Savoir Donner Bruxelles", et partagez ces informations ;)

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Animaux à placer, Généralité

17/06/2013

Les renards

Sortir le renard roux de la liste "NUISIBLES"
Depuis de nombreuses années, le renard ne cesse d'être persécuté.
Il est, sur l'ensemble du territoire Français, chassé toute l'année.
Dans le but de l’éradiquer, celui-ci peut être tiré, piégé et même déterré à n'importe quelle période.
De nombreuses études ont pourtant été menées afin de prouver l'utilité de cet animal irremplaçable, et les résultats sont stupéfiants et bien loin de ce que l'on cherche à nous faire croire.
Maître goupil lutte de manière très efficace, biologique et de façon irremplaçable contre la plupart des ravageurs des cultures que sont, les mulots, sur-mulots, campagnols et bien d'autres.
Si ce mammifère extraordinaire venait à disparaître du territoire, jusqu'à 70% des surfaces agricoles seraient alors ravagées. Sans parler de son formidable rôle de nettoyeur de la nature : en se nourrissant des cadavres et animaux malades, celui-ci évite la transmission de maladies qui éradiqueraient des populations entières d'animaux sauvages.
Le gouvernement cède sous la pression des chasseurs qui voient là, et à tort, un chasseur redoutable de petit gibier.
Les populations lorraines de renards roux ne cessent de s'effondrer, il est temps de faire bouger les choses si nous ne voulons pas que maître goupil subisse le même sort que le chat forestier, qui, toujours pou r de faux prétextes, a été décimé jusqu'à ce que le signal d'alarme fut tiré.
Il fut mis sous protection mais aujourd'hui, malgré son statut, ses effectifs ne cessent de baisser.
Je demande que le renard soit retiré de la liste des animaux nuisibles, et à ce qu'une date d'ouverture et de fermeture soit fixée.
Il faut absolument que la chasse du renard soit fermée pendant la période allant des mises bas des jeunes renardeaux jusqu'à leur émancipation.
Il n'y a rien de plus atroce que de voir de jeunes renards mourir de faim dans d’atroces souffrances seuls devant le terrier parce que la mère aura été tuée dans un pré alors qu'elle nous rendait service à tous en nous débarrassant de milliers de ravageurs des champs.

La chasse du renard doit donc être totalement fermée du 1er mars au 1er octobre et ceci est un minimum, car ce mammifère sait se réguler de lui-même en adaptant ses portées de 1 à 6 renardeaux en fonction des ressources alimentaires. Ces ressources sont basées en très grande partie sur l'abondance ou non de campagnols et non sur le petit gibier. Il n'y aurait donc pas besoin de plan de chasse pour le renard.

 

Signez la pétition:


http://www.avaaz.org/fr/petition/Sortir_le_renard_roux_de...

08:46 Écrit par Dr F. Henin dans Nature

10/06/2013

Hirondelles et Martinets

Devine, combien d'hirondelles sont nos voisines ?

Le week-end des 22 et 23 juin, laissez-vous guider par des spécialistes et apprenez tout sur les hirondelles et les martinets et la manière de les compter.

Ensuite, jusqu'au 30 juin 2013, aidez-nous à les recenser, dans le cadre de l’opération « Devine, combien d’hirondelles sont nos voisines ? », un des 10 événements que Natagora vous propose pour fêter ses 10 ans d’actions pour la nature !

Le formulaire sera disponible ici.

Tout comme le recensement des oiseaux hivernants ou des papillons, celui des hirondelles nous permet de mieux comprendre l’évolution des populations d’animaux sauvages et d’adopter les mesures de conservation nécessaires.

Cinq excellentes raisons de dénombrer hirondelles et martinets

  1. Pour mieux comprendre l’évolution de leurs populations
  2. Car les hirondelles sont des bio-indicateurs de premier ordre
  3. Car un nid «compté» est un nid mieux protégé
  4. Parce que ce sont des oiseaux charmants et passionnants
  5. Pour faire connaissance avec ses voisins

Activités du we:

http://www.natagora.be/hirondelles/index.php?id=2603

 

Autres informations sur le site de Natagora:

http://www.natagora.be/hirondelles/index.php?id=devine_qu...

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Actualité, Nature

01/06/2013

La thyroide

La thyroïde :

 

1. l’hypothyroïdie

 

Il peut s’agir d’une anomalie congénitale ( présente à la naissance), ou d’un problème lié au vieillissement.

Avec l’âge, le fonctionnement de la thyroïde peut être diminué.

Les symptômes sont souvent d’apparition lente : le chien est plus fatigué, moins actif, il préfère rester à la maison. Son appétit est normal, pourtant il grossit en raison d’une modification de son métabolisme.

Le pelage est plus clairsemé.

Pour vérifier le fonctionnement de la thyroïde, on effectue une prise de sang.

L’hypothyroïdie se traite parfaitement avec des comprimés qui remplacent les hormones de la glande thyroïdienne. Ce traitement devra se poursuivre tout au long de la vie du chien.

En quelques semaines, votre chien retrouvera son activité normale, son pelage redeviendra beau.

 

2. l’hyperthyroïdie

Le plus souvent, on le rencontre chez les chats âgés. Dans la plupart des cas (>90%), il s’agit d'une tumeur bénigne fonctionnelle ou d'une hyperplasie (croissance exagérée du tissu normal) d'un ou des deux lobes de la glande thyroïde, située sous le cou. La quantité d'hormone produite devient beaucoup plus élevée. Les symptômes : de l’hyperactivité, une soif augmentée et de l'urine en plus grande quantité, une augmentation de l'appétit couplée à une perte de poids, de la diarrhée, vomissements occasionnels, et des changements de comportement (miaulements, apparence de confusion, …). Pour faire le diagnostic, il faudra une analyse sanguine complète, incluant un dosage de l'hormone thyroïdienne. Une fois le diagnostic confirmé, avec un traitement approprié, la plupart des signes et des conséquences de la maladie seront réversibles.

00:00 Écrit par Dr F. Henin dans Maladies chien-chat

10/05/2013

Nature portes ouvertes: we Natagora

Quelle meilleure période que le mois de mai pour découvrir les merveilles que la nature peut nous offrir ? Le printemps a eu le temps de s’épanouir et le vivant est en fête. Les plantes sont en fleurs et colorent les paysages, les oiseaux paradent et ne se soucient plus de l’homme, des milliers d’insectes aux formes différentes butinent autour de nous, même les mammifères nous font l’honneur de montrer le bout de leur nez.

Natagora possède 4300 hectares de réserves naturelles qu’elle gère et entretient. Pour soutenir le réseau écologique créé par ces réserves naturelles, de nombreux particuliers, entreprises ou collectivités ont inscrit leur jardin ou autre terrain au Réseau Nature et y ont ouvert la porte à la biodiversité.

Voilà donc des centaines de sites qui restent souvent fermés au public, soit afin d’y préserver la nature sauvage, soit parce qu’ils se trouvent sur des terrains privés.

Venez donc profiter ce week-end des 18 et 19 mai de l’occasion exceptionnelle de découvrir ces terrains riches en biodiversité. Vous y découvrirez des milieux rares, des plantes protégées, des paysages à couper le souffle, des papillons protégés et les aménagements de jardins favorables aux batraciens, hérissons ou libellules.

Toutes ces visites sont guidées par des spécialistes de la nature sauvage : guides natures ou propriétaires conscientisés.

Dans le cadre de cette année toute particulière des 10 ans de Natagora, l’événement sera placé sous la thématique de la biodiversité en milieu agricole. De nombreuses réserves de Natagora sont en effet gérées par des agriculteurs, ou incluent des vergers hautes-tiges. Natagora est également fortement impliquée dans de nombreux projets de protection de ces milieux. Venez découvrir l’importance des campagnes pour la biodiversité et l’action de Natagora dans ces milieux.

Programme du we:

http://www.natagora.be/index.php?id=2397

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Actualité, Nature

02/05/2013

Les vers du chien et du chat

Les vers du chien et du chat

 

LES VERS RONDS

Les Ascaris
Les ascaris sont des vers blancs qui mesurent jusqu'à 20 centimètres. Ils ressemblent à des spaghettis .
Les chiots et les chatons sont presque systématiquement infestés. Ils se contaminent soit directement dans le ventre de leur mère, soit en tétant après la naissance.
Ces vers se nourrissent au détriment du chiot, et peuvent être responsables de diarrhées, d'amaigrissement, de ballonnement abdominal, de retards de croissance….

Ils peuvent se transmettre à l'homme.
La vermifugation doit donc être systématique pour tous les chiots et chatons, tous les mois (jusqu'à l'âge de 6 mois), et deux fois par an pour les adultes, même si on ne voit pas de vers dans les selles.

Les Ankylostomes
Ce sont des petits vers qui peuvent entraîner une anémie voire le décès du chien ou du chat.
Ils parasitent principalement les chiots d'élevage, ou les adultes qui vivent en groupes: pensions, meutes...

Les Trichures (chez le chien uniquement)
Les trichures sont des parasites du gros intestin (ou côlon) du chien. Ils mesurent 2 à 4 cm.  Ils peuvent entraîner une anémie ou des diarrhées hémorragiques.
Les oeufs de trichures peuvent persister jusqu'à 5 ans dans le sol. Ils peuvent infester les chiens à tout âge, mais surtout ceux qui vivent en collectivité: chenils, refuges…
 
LES VERS PLATS : cestodes
Il s'agit principalement du Ténia Dipylidium caninum. Il peut mesurer jusqu'à 80 cm. Ses anneaux qui renferment des oeufs sont éliminés dans les selles : ils ressemblent à des grains de riz.
 Le chien et le chat se contaminent en avalant des puces, des souris ou des lapins porteurs de larves de ténia. Pour débarrasser votre chien ou votre chat du ténia il est donc souvent nécessaire de le traiter en même temps contre les puces.

POURQUOI VERMIFUGER ?
Tous ces vers entraînent des troubles plus ou moins graves sur la santé des aniamux. Il convient de traiter préventivement, et régulièrement  (2 fois par an) car on ne voit que rarement les vers dans les selles, même s'ils sont présents dans l'intestin.

AVEC QUEL VERMIFUGE?
Suivant l'âge, le poids de votre animal, il existe différentes présentations:
pâte, liquide à mélanger à la nourriture, comprimés.
Mais attention, tous ne sont pas efficaces contre tous les types de vers. Pour trouver un produit adapté à votre animal, demandez conseil à votre vétérinaire.



14:04 Écrit par Dr F. Henin dans Parasites

10/04/2013

L'arthrose du chien

L'ARTHROSE

L'arthrose est une affection des articulations très fréquente chez le chien. Elle  est caractérisée par la destruction progressive du cartilage articulaire. Celui-ci recouvre les os au niveau des articulations et permet d'amortir les chocs. Elle se traduit par de la douleur et par de la difficulté à se déplacer. Les articulations perdent leur souplesse et les mouvements sont difficiles et douloureux.

 Les symptômes

Elle peut toucher une ou plusieurs articulations d'un même chien: la colonne vertébrale, les hanches, les genoux, les épaules et les coudes etc….
Le chien va refuser progressivement de sauter, de courir, il boite ou même gémit.
 
 
Le diagnostic

Pour diagnostiquer l'arthrose chez un chien, les articulations seront manipulées. Des radiographies sont parfois nécessaires. 
 
Le traitement

Il a pour but de soulager l'animal car l'arthrose ne disparaît pas.

Soulager l’arthrose du chien.

 

1 . Surveiller le poids.Le poids de votre animal représente un facteur clé dans l’évolution de l’arthrose. Une surcharge pondérale provoque une pression supplémentaire sur les articulations entraînant une plus grande douleur pour votre chien. 2. Exercice journalier modéré.Votre chien a besoin d’exercices journaliers. De courtes balades régulières réduisent la douleur et la rigidité de ses articulations.Evitez les augmentations soudaines d’exercice telles que balades de longue durée, les jeux incluant de nombreux sauts,… 3. Instaurer un traitement dès les premiers symptômes. Assurer un traitement régulier.Un traitement continu en toute sécurité aidera votre chien à combattre l’ostéo-arthrose. Il existe des médicaments qui agissent sur l’inflammation des articulations et éliminent la douleur. D’autres médicaments agiront sur le cartilage pour le renforcer. Ces médicaments seront choisis par le vétérinaire en fonction de la sensibilité et des symptômes de chaque chien. Certains aliments sont également enrichis en chondro protecteurs (protecteurs du cartilage), ils sont à inclure dans un traitement de l’arthrose. Ces aliments seront prescrits et vendus par le vétérinaire.

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Maladies chien-chat

25/03/2013

Conférence ornithologique à Bruxelles 26 mars 2013

http://www.aves.be/bruxelles-brabant/index.php?id=2260

 

Elles ont lieu le mardi à 20 h précises à l'Hôtel Communal de Woluwe-Saint-Lambert, 2, avenue P. Hymans, entrée sous la tour, métroTomberg, ligne I, bus 28.

P.A.F. : 4 euros, non membres 5,50 euros et 3 euros jusqu'à 21 ans.

Pour plus d'information, contactez Damien Hubaut 0475/78 38 25

Prochaines dates : le mardi 26 mars 2013

 

Le 26 mars : Le petit bouchon - grèbe castagneux (Hervé Stievenart)

" J'invite les spectateurs à me suivre dans mes marais préférés. Plus je les fréquente, plus j'en découvre de nouvelles facettes, plus je les aime.

Depuis le temps que j'y traîne, j'y observe très régulièrement ce petit bouchon qu'est le grèbe castagneux. Cet oiseau, tout à fait banal et répandu, est discret et souvent méconnu. Depuis toujours, cette petite boule de plumes brun grenat m'a plu. Sa manière de se mouvoir m'a immédiatement fait penser à un petit bouchon de duvet flottant sur l'eau. J'entretiens avec lui, si pas une complicité, à tout le moins une relation particulière et riche en émotion.

Malgré les années, je suis toujours à l'affût d'une attitude, d'un cri, d'un comportement, d'un regard, d'une lumière que je découvre alors avec autant de satisfaction qu'au premier jour. C'est toujours un plaisir de jouer à cache-cache avec lui. Beaucoup le trouve difficile à observer mais, à partir du moment où on le connaît, c'est un régal de le suivre dans son monde magique et méconnu."

La conférence vous montrera les marais par la vie d'un oiseau d'eau attachant et discret.Vous y découvrirez l'oiseau, mais aussi les autres animaux qui fréquentent ce milieu, ainsi que des paysages envoûtants et magiques où l'eau et la brume sont omniprésentes.

Hervé Stiévenart est l'auteur d'un nouveau livre : " Petit Bouchon, un oiseau de marais " qu'il présentera à la conférence

10:58 Écrit par Dr F. Henin dans Actualité, Nature

10/03/2013

La nuit de la chouette

http://www.natagora.be/chouettes/index.php?id=nuit_de_la_chouette

Tapi dans l’obscurité sur les traces de votre guide, écoutez hululer les rois de la nuit ! Soyez aux premières loges pour les voir fondre en silence sur leurs proies. Et surtout, apprenez à connaître la vie, mais également les dangers qui guettent les rapaces nocturnes.

Le samedi 23 mars 2013, la Nuit de la chouette propose au grand public des animations gratuites un peu partout en Wallonie et à Bruxelles, sous la houlette de Natagora et d’Aves, son pôle ornithologique.

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Actualité, Nature

01/03/2013

Puce électronique: l'identification de votre animal domestique

Puce électronique

 

La puce électronique a détrôné le tatouage depuis quelques années. Elle a beaucoup d’avantages sur le tatouage. Elle se place facilement lors d'une visite chez votre vétérinaire, sans douleur et sans anesthésie. Elle est infalsifiable, ne s’efface pas avec le temps, reste lisible durant toute la vie de l’animal. Un animal peut être identifié à n'importe quel âge.

Le vétérinaire procède à l'injection de la puce de la taille d'un grain de riz. Cette puce comporte un numéro d'identification de 15 chiffres.

Le fichier internet est accessible 24h /24 pour la recherche des coordonnées du propriétaire et un fichier européen existe. Les pays comme la Grande Bretagne, la Suède n’accepte que la puce électronique (pas le tatouage). Tous ces avantages font tomber en désuétude le tatouage, dont le premier défaut est bien souvent d’être rapidement illisible !

99,9% des animaux recueillis et qui ont une puce électronique sont rendus à leur propriétaire.

L'identification des chiens, chats et furets est obligatoire pour l'obtention d'un passeport européen qui permettra à votre animal de voyager avec vous. Prenez contact avec votre vétérinaire pour obtenir tous les renseignements nécessaires à votre voyage et à l'identification de votre animal.

 

Coordonnées des fichiers belges:

Pour les chiens:

http://www.abiec-bvirh.be/fr/home

Pour les animaux autres que les chiens:

www.idchips.com

 

 

Microchips.jpg

microchip-pet.jpg

 



08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Généralité chiens-chats

20/02/2013

Participez et/ou soutenez Natagora aux 20 km de Bruxelles

Les 20 km de Bruxelles prendront leur départ sur l'Esplanade du Cinquantenaire le dimanche 26 mai prochain.

Outre le fait de participer à un événement sportif et sympathique, notre participation a pour but d’augmenter la visibilité de Natagora - Natuupunt auprès du grand public et, de récolter des fonds pour l’achat de terrains à hautes valeurs biologiques via notre action "Ensemble, redonnons des couleurs à la campagne !".

Les inscriptions sont dès à présent lancées, rejoignez l'équipe de Natagora!

Comment puis-je participer avec Natagora asbl ?

1. En COURANT sous les couleurs de Natagora, je participe à l’achat d’une réserve naturelle !

Attention inscriptions pour le 10 mars 2013 au plus tard

Inscription : 30 € pour les membres (non-membres : 30 € + affiliation, 24 €).

IBAN : BE55 7925 8256 1844
BIC : GKCCBEBB
(Natagora Ardenne Centrale)

Communication : 20 km de BXL + nom + prénom + tél

+ Envoyez les informations suivantes :
Nom + prénom adresse + adresse email + numéro de téléphone (fixe + gms) + date de naissance + sexe + membre Natagora ou non + a participé/n'a pas participé à l'édition 2012.
À Aurélie Stassen : aurelie.stassen@natagora.be.
Attention sans ces informations votre inscription ne pourra être prise en compte !


Cette inscription, validée par le paiement, comprend :

  • Inscription à la course
  • 1 T-shirt de course
  • La garantie que tous les bénéfices seront investis dans un programme d'achat de réserves naturelles.

Vous êtes encouragés à trouver des parrainages, mais ce n'est pas une condition obligatoire.

 

2. Je suis SUPPORTER des coureurs de Natagora

Je soutiens Natagora mais je ne souhaite pas courir. Dans ce cas, je parraine le coureur de mon choix, en versant le montant que je souhaite. Qu’il s’agisse d’un don de 1, 2, 5, 10, 20 euros… chaque aide est bienvenue !

Vous pouvez verser votre contribution à ce projet sur le compte de Natagora Ardenne centrale en indiquant : PARRAINAGE + nom + prénom.

IBAN : BE55 7925 8256 1844
BIC : GKCCBEBB

Merci d’avance de votre soutien !

3. Mon ENTREPRISE court pour la nature avec Natagora

En participant pour un minimum de 200 €, j’obtiens le droit de faire figurer le logo de mon entreprise avec celui de Natagora sur les T-shirts offerts à ses coureurs. Tout en garantissant ainsi la visibilité de mon entreprise.
Contact : Aurélie Stassen, 0492/88 99 19 - 20km@natagora.be

 

 

Inscriptions & renseignements :

Natagora
Aurélie Stassen
0492/88 99 19

20km@natagora.be

 

http://www.natagora.be/

http://www.natagora.be/20km?utm_medium=email&utm_campaign=Test+7&utm_source=YMLP&utm_term=+Cliquez+ici+

 

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Actualité, Nature

30/01/2013

Devine qui vient manger chez nous aujourd'hui!

 

Fringilla_coelebs_1.jpg

 

 

Le week-end des 2 et 3 février 2013, a lieu l’opération « Devine, qui vient manger chez nous aujourd’hui ? », le premier des 10 événements que Natagora vous propose pour fêter ses 10 ans d’action pour la nature !

Pour tous renseignements, rendez-vous sur le lien suivant:

http://www.natagora.be/oiseaux/index.php?id=devine_qui_oi...

 

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Actualité, Nature

20/12/2012

L'insuffisance rénale du cobaye

http://www.cobayesclub.com/insuffisance_renale.htm

08:01 Écrit par Dr F. Henin dans Maladies rongeurs-lapins

10/12/2012

La bergeronnette grise (article de la LRPO)

Article de la ligue Royale de la Protection des Oiseaux

http://www.protectiondesoiseaux.be/

 

La Bergeronnette grise (Motacilla alba)

 

 

Bergeronnette grise

La Bergeronnette grise est certes la plus familière des trois bergeronnettes vivant en Belgique, car elle se rencontre plus aisément, de la campagne à la ville, dans les villages, près des fermes et des étables, sur les gazons ras de nos pelouses et même dans les complexes industriels.

Ce petit oiseau grisâtre, au plumage modeste quoique contrasté, se distingue par la tête blanche, la calotte et la bavette noires et, bien entendu, par la longue queue qu’elle agite nerveusement quand elle trottine, ce qui lui donne une allure gracieuse, élégante et vivace.

Ses exigences quant à son milieu vital, sont très éclectiques : une combinaison bien équilibrée entre des terrains de chasse découverts et des possibilités de nidification. C’est donc un hôte des espaces découverts qu’elle traverse d’un vol onduleux et gracile et où elle recherche sa nourriture au sol, dans les champs (où elle suit la charrue), dans les prés (en compagnie du bétail qui broute) et au bord des chemins de terre qui bordent les cultures et les pâturages.

Elle s’avère peu exigeante en ce qui concerne le choix des sites de nidification. Elle construit son nid à même le sol ou à faible hauteur, mais toujours bien caché dans un endroit sombre et bien abrité : dans un récipient abandonné au sol, dans un mur en ruine, sous un tas de pierres ou de bois, dans le creux d’un saule têtard et parfois plus haut sous les tuiles d’un toit, sur la poutre d’une grange ou dans un nichoir à large ouverture rectangulaire pour semi-cavernicoles.

Oiseau migrateur, la Bergeronnette grise nous quitte généralement en octobre. Cette tendance migratoire n’est pas absolue, quelques individus pouvant hiverner en Basse-Belgique où ils se rassemblent dans des dortoirs communs. Ceux qui nous quittent hivernent au sud de la France, en Espagne, au Portugal et au Maroc. Leur retour commence en février, mais culmine en mars-avril. On peut estimer la population en Belgique entre 45.000 et 75.000 couples.

 

Bergeronnette grise

Carte d’identité

Nom latin : Motacilla alba

Ordre : Passeriformes

Sous-ordre : Oscines

Famille : Motacillidés

Taille : 17 à 18cm

Reproduction : 5 à 6 œufs deux fois par an

Couvaison : 12 à 14 jours

Sevrage : 12 à 13 jours

Répartition : toute l’Europe, sauf au Grand Nord

Statut en Région Wallonne : strictement protégée

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Nature, Races oiseaux

20/11/2012

Le lymphosarcome du cobaye

http://www.cobayesclub.com/lymphosarcome.htm

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Maladies rongeurs-lapins

10/11/2012

Salon: Nature au jardin à Neufchâteau

Cette année, la Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux (LRBPO)

vient en force au Salon « Nature au jardin » de Neufchâteau

qui aura lieu les 24 et 25 novembre 2012

 

http://www.protectiondesoiseaux.be/index.php/agenda/629-s...

Commande du calendrier 2013 et des cartes de voeux:

http://www.protectiondesoiseaux.be/index.php/actuslrbpo/6...

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Actualité

01/11/2012

Chien de Saint-Hubert

Fichier:Bloodhound 423.jpg

 

De souche très ancienne, cette race de grands chiens composa les meutes de la vénerie royale jusqu’au règne de Saint Louis.

 

Taille : de 60 cm (femelle) à 67 cm (mâle)

 

Poids : de 40 à 48 kg.

 

Caractère, aptitude et éducation :

 

Initialement, il était utilisé pour la chasse à courre du gros gibier (sanglier, cerf). Après avoir cédé sa place dans les meutes, il est devenu le limier par excellence qui préparait les chasses. Son flair est d’une finesse exceptionnelle, ce qui en fait le meilleur pisteur. Il est courageux, persévérant, résistant, appliqué, obstiné. Sage, obéissant, affectueux, très doux et calme, il est devenu un compagnon agréable. Méfiant envers les étrangers mais sans agressivité, c’est un bon gardien dissuasif.

 

Son éducation doit se faire en douceur mais avec fermeté.

 

C’est un chien de chasse, d’utilité (pisteur pour la police) et un chien de compagnie (il a besoin de beaucoup d’exercice).

Extrait de l'encyclopédie du chien de Royal canin.

Listes d'éleveurs:

http://breeders.royalcanin.be/fr/chien/

http://www.srsh.be/pages-fr/ibd/index.html

 

 

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Races chiens

10/09/2012

Festival de l'oiseau à Virelles

http://www.festivaldeloiseau.be/

Organisé conjointement par Virelles-Nature et Natagora ce Festival se veut à la fois un salon de matériel optique, un grand rassemblement des amis de la Nature et une occasion unique de découvrir l’une des plus belles réserves naturelles du pays, l’étang de Virelles, et sa région environnante.

Laissez-vous tenter par ce grand rendez-vous naturaliste et familial, le temps d’un week-end d’automne, en pleine période de migration du Balbuzard pêcheur.

 

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Actualité, Nature