10/02/2016

L’échinococcose alvéolaire

 

 

http://users.skynet.be/fb354036/epervier/conseils/Echinoc...

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Maladies chien-chat, Parasites

01/08/2013

Les aoûtats

LES AOUTATS
 
Les aoûtats (nom scientifique = Thrombicula automnalis) sont des larves d'acariens qui apparaissent en août (d'ou leur nom) Ils ont la forme de minuscules araignées rouges.
Présentes dans l'herbe, les larves microscopiques de ces parasites se fixent à la peau pour se nourrir de sang. Ils prennent alors une coloration orange caractéristique, puis se détachent, et tombent au sol.
Attention, car les aoûtats piquent aussi très fréquemment l'homme !

 Les aoûtats se fixent à tous les endroits où la peau des animaux est particulièrement fine : entre les doigts, à l'intérieur des cuisses, sur les testicules, sur la face interne des oreilles...
Leur fixation entraîne des démangeaisons très importantes.
Un des signes caractéristiques de la présence d'aoûtats est le mordillement et le léchage au niveau des pattes. Pour savoir si votre animal a des aoûtats, il faut regarder entre les doigts, sur le ventre… Un examen attentif permettra de déceler les petits insectes qui forment de minuscules points orange vif sur la peau.

Traitement

La plupart des anti-parasitaires externes utilisés contre les puces et les tiques sont efficaces contre les aoûtats.

Demandez conseil à votre vétérinaire pour choisir le produit le plus adapté à votre animal, et à quelle fréquence l’utiliser.

 

 

 

 

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Parasites

02/05/2013

Les vers du chien et du chat

Les vers du chien et du chat

 

LES VERS RONDS

Les Ascaris
Les ascaris sont des vers blancs qui mesurent jusqu'à 20 centimètres. Ils ressemblent à des spaghettis .
Les chiots et les chatons sont presque systématiquement infestés. Ils se contaminent soit directement dans le ventre de leur mère, soit en tétant après la naissance.
Ces vers se nourrissent au détriment du chiot, et peuvent être responsables de diarrhées, d'amaigrissement, de ballonnement abdominal, de retards de croissance….

Ils peuvent se transmettre à l'homme.
La vermifugation doit donc être systématique pour tous les chiots et chatons, tous les mois (jusqu'à l'âge de 6 mois), et deux fois par an pour les adultes, même si on ne voit pas de vers dans les selles.

Les Ankylostomes
Ce sont des petits vers qui peuvent entraîner une anémie voire le décès du chien ou du chat.
Ils parasitent principalement les chiots d'élevage, ou les adultes qui vivent en groupes: pensions, meutes...

Les Trichures (chez le chien uniquement)
Les trichures sont des parasites du gros intestin (ou côlon) du chien. Ils mesurent 2 à 4 cm.  Ils peuvent entraîner une anémie ou des diarrhées hémorragiques.
Les oeufs de trichures peuvent persister jusqu'à 5 ans dans le sol. Ils peuvent infester les chiens à tout âge, mais surtout ceux qui vivent en collectivité: chenils, refuges…
 
LES VERS PLATS : cestodes
Il s'agit principalement du Ténia Dipylidium caninum. Il peut mesurer jusqu'à 80 cm. Ses anneaux qui renferment des oeufs sont éliminés dans les selles : ils ressemblent à des grains de riz.
 Le chien et le chat se contaminent en avalant des puces, des souris ou des lapins porteurs de larves de ténia. Pour débarrasser votre chien ou votre chat du ténia il est donc souvent nécessaire de le traiter en même temps contre les puces.

POURQUOI VERMIFUGER ?
Tous ces vers entraînent des troubles plus ou moins graves sur la santé des aniamux. Il convient de traiter préventivement, et régulièrement  (2 fois par an) car on ne voit que rarement les vers dans les selles, même s'ils sont présents dans l'intestin.

AVEC QUEL VERMIFUGE?
Suivant l'âge, le poids de votre animal, il existe différentes présentations:
pâte, liquide à mélanger à la nourriture, comprimés.
Mais attention, tous ne sont pas efficaces contre tous les types de vers. Pour trouver un produit adapté à votre animal, demandez conseil à votre vétérinaire.



14:04 Écrit par Dr F. Henin dans Parasites

10/02/2011

Les ascaris chez le chat et le chien

Les ascaris du chien et du chat:

Les ascaris sont des vers ronds parasites de l’intestin.

Ils mesurent de 5 à 10 cm chez le chat et de 9 à 17 cm chez le chien. Ils ressemblent à des spaghettis.

Comment se produit l’infestation ?

1.     Dans le ventre de la maman, par l’utérus. Presque 100% des chiots et chatons sont infestés par cette voie.

2.     Par le lait maternel. Les larves restées inactives dans les tissus musculaires de la mère se « réveillent » pendant la lactation et gagnent les glandes mammaires.

3.     En mangeant des hôtes intermédiaires comme des oiseaux, des souris et des rongeurs.

4.     Par contact avec des matières fécales contaminées dans les parcs, jardins… Les ascaris produisent jusqu’à 200.000 œufs par jour qui contaminent l’environnement. Ces œufs sont très résistants et peuvent survivre jusqu’à 3 à 5  ans dans le sol.

Symptômes :

Chez les animaux adultes, il y a peu de symptômes, mais ils contaminent les autres animaux ainsi que les humains.

Les animaux jeunes présentent les symptômes suivants :

1.     Fatigue, anémie, abattement.

2.     Perte d’appétit, vomissements et diarrhée.

3.     Toux et difficultés respiratoires.

4.     Ventre gonflé.

5.     Ralentissement de la croissance et pelage terne.

Les dangers pour l’homme :

Les enfants et les personnes âgées sont particulièrement exposées au risque d’avaler des œufs de ver (par contact direct avec l’animal, les endroits contaminés, les fruits des bois mal lavés…)

Chez l’homme, les ascaris ne se développent pas jusqu’au stade adulte. Les larves qui proviennent des œufs, perforent la paroi intestinale, gagne le flux sanguin et passent dans les organes comme le foie, les yeux, les poumons, le cerveau.

Prévention :

 Pour minimaliser les risques, les mesures élémentaires d’hygiène sont nécessaires : se laver les mains avant de passer à table, après avoir jardiné, joué au jardin.

Laver convenablement les fruits des bois.

Ramasser les déjections des chiens et les jeter dans une poubelle.

Laver les bacs des chats à l’eau bouillante.

Vermifugation :

Il est important de vermifuger très régulièrement votre animal de compagnie.

Demandez à votre vétérinaire quel est le produit le plus adapté à votre animal, à son poids, son âge et son état de santé.

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Parasites

01/07/2010

Les puces

Les puces :

 

Les puces : un fléau pour votre animal domestique.

 

Les piqûres de puces provoquent des démangeaisons intenses chez l’animal de compagnie et parfois chez l’homme. En se grattant et se mordillant, les animaux vont s’infliger de sérieuses blessures qui peuvent s’infecter. Certains animaux présentent des allergies aux piqûres de puces, les démangeaisons sont alors encore plus intenses.

 

Les puces adultes se nourrissent de sang numéro 1 sur le schéma). Si elles sont présentes en très grande quantité, leurs piqûres peuvent provoquer des anémies chez les animaux jeunes ou affaiblis. Les puces peuvent également  transmettre un ver (ténia) à votre animal.

 

Les puces adultes vivent sur l’animal domestique, elles pondent des œufs (en moyenne 50 par jour). Les oeufs (2 sur le schéma) tombent de l’animal et se  retrouvent dans votre maison, le plus souvent aux endroits où votre animal passe le plus de temps (endroit de repos, de couchage, coin repas).

Les œufs deviennent des larves (3) qui peuvent se déplacer et se répandre dans la pièce. Craignant la lumière, elles se cachent dans les interstices des parquets, dans les tapis, les fauteuils….

Les larves subissent une métamorphose et deviennent des pupes (4). Ces pupes sont collantes et très résistantes. Elles ne se laissent pas aspirer et même les produits insecticides ne les tuent pas !

Les pupes deviendront des puces (5)

   puce2

Mon animal a-t-il des puces ?
 De par leur petite taille, les puces sont difficilement détectables. Lors d'une infestation massive vous pouvez les voir lorsque vous examinez de près votre animal, principalement autour de la base de la queue. La meilleure façon d'objectiver une infestation par les puces est d'observer leurs déjections sous forme de petits grains noirs dans les poils de l'animal. Après avoir peigné le pelage de votre animal, appliquez un coton ou un morceau de papier humide sur le peigne. Si le coton ou le papier prennent une couleur rouge/brune, votre animal a des puces.

 

Comment lutter contre les puces ?

Préventivement en utilisant des produits efficaces qui vous seront recommandés par votre vétérinaire.

Les produits spot-on sont très efficaces et faciles d’application.

 

Si votre maison est envahie de puces : des produits existent pour lutter contre les œufs et les larves. Votre vétérinaire vous conseillera. Il faudra bien entendu traiter aussi votre animal.

 

Dans tous les cas, vous devez traiter TOUS les animaux de la maison.

 

Si votre animal a des puces, en plus du produit anti-puces, il faudra le vermifuger pour le débarrasser des ténias que lui auront transmis les puces.

 

http://fr.merial.com/pet_owners/cats/fleas_ticks.asp

http://www.advantix.fr/Puces.4457.0.html

 

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Parasites

20/06/2010

Les protozoaires chez le chat

Les protozoaires chez le chat :

 

Les protozoaires sont des parasites digestifs. Chez les chats, on en observe 2 groupes : les gardias et les coccidies.

Ces parasites sont très fréquents, ils infestent en moyenne de 30 à 60 % des chatons d’élevage contre 5 à 20 % des chatons de particuliers.

 

Les gardias :

Par leur prolifération, ils induisent une malabsorption et une mal digestion qui entraîne une diarrhée chronique et un amaigrissement. Cette affection touche aussi bien les adultes que les chatons. Les kystes microscopiques sont émis dans les matières fécales. Ce sont eux qui vont contaminer le milieu dans lequel vit le chat, et qui vont permettre la transmission des parasites à d’autres chats.

Le diagnostique se fait par analyse des matières fécales. Le traitement est alors prescrit par le vétérinaire.

 

Les coccidies :

Elles sont responsables d’entérite aigue observée principalement sur les jeunes chatons avant l’âge de 6 mois. Elles sont liées à la consommation d’ookystes présents sur le sol où vit le chaton.

D’autres coccidies sont ingérées par le chat en même temps que ses proies. Comme pour les gardias, le diagnostique se  fera par analyse des matières fécales. Un traitement sera prescrit au chat par le vétérinaire traitant.

 

La prévention passe surtout par des mesures sanitaires des élevages : nettoyage des sols, ainsi que par le dépistage et le  traitement des adultes porteurs.

 

 

08:00 Écrit par Dr F. Henin dans Parasites

15/06/2009

Les Tiques

Les tiques :

 

Une tique adulte suce le sang, se laisse tomber par terre et pond des œufs. De ces œufs naissent des larves à 6 pattes qui, tout comme l’adulte, cherchent un hôte. Une fois rassasiées, les larves entrent dans une phase de repos pour devenir des nymphes à 8 pattes. Ces nymphes cherchent elles aussi des hôtes pour sucer le sang. En 3 à 5  mois, elles se transforment en tiques adultes et le cycle reprend.

Les larves et les nymphes s’accrochent en général à des petits animaux comme des souris et des lapins. Les tiques adultes s’accrochent le plus souvent à des animaux plus grands tels les chiens et les chats, mais aussi à l’homme.

Les tiques sont souvent actives au printemps et en automne. Pendant ces saisons, le taux d’humidité est élevé, ce qui est important pour les tiques.

Environ 40% des tiques du groupe Ixodes (le groupe le plus fréquemment rencontré) sont contaminées par la maladie de Lyme.

Les tiques peuvent transmettre des maladies comme : la borréliose (maladie de Lyme), la babésiose, et l’ehrlichiose (piroplasmes).

Une tique met environ 24 heures pour se fixer sur son hôte et commencer son repas.

Il est important de lutter contre les tiques pour les empêcher de transmettre ces maladies.

De nombreux traitements préventifs existent.

Demandez conseil à votre vétérinaire, il vous prescrira le produit le plus adapté à votre animal.

09:34 Écrit par Dr F. Henin dans Parasites

30/06/2006

Le moustique vecteur de maladies pour le chien

Le moustique vecteur de maladies pour votre chien .

 

Le phlébotome, aussi appelé « mouche de sable », est un moustique qui peut causer bien des dégâts si il pique votre chien.

 

 

On le retrouve dans les régions du Sud de L’Europe, en Asie, Afrique et Amérique du Sud. Il est surtout actif la nuit. Ce moustique peut en le piquant, transmettre la Leishmaniose à votre chien.

Cette maladie due à la contamination par des parasites pourra toucher la peau, les muqueuses, le foie, la rate ou les ganglions selon la forme qu’elle prendra.

Un fois contaminé, le chien ne guérit pas de cette maladie.

Pour le protéger des moustiques et donc de la Leishmaniose, il existe maintenant des produits spot on. Renseignez-vous avant de partir en vacances vers le sud.

 

09:05 Écrit par Dr F. Henin dans Parasites

19/04/2005

Les puces et les tiques

Les puces et les tiques

 

Avec le retour du printemps, on voit réapparaître sur nos compagnons des hôtes indésirables : les puces et les tiques.

Les puces :

Comment les reconnaître :

Elles mesurent de 2 à 4 mm, sont de couleur brune et se déplacent très rapidement sur l’animal en courrant et en sautant. Leurs déjections ressemblent à de petites virgules noires, on les retrouve dans les poils ou là où se couche l’animal.

Elles se reproduisent très rapidement dans le milieu où vit l’animal, elles envahissent les tapis, plancher, matelas…

 

 

 

 

 

 

 

 

Les tiques :

Elles se fixent sur l’animal pour sucer son sang. De couleur beige à brun, en passant par l’orange suivant les variétés. Elles sont petites avant le début du «  repas » (1 à 2 mm) ; gorgées de sang elles peuvent atteindre 1cm et même plus. Repues, elles se laissent tomber et cherchent un endroit où pondre.

 

 

Comment s’en débarrasser ou les éviter:

Préventivement :

Il existe actuellement des produits luttant très efficacement contre les puces et les tiques (en spot on : à déposer entre les omoplates). Ils sont délivrés pour la plupart sur prescription médicale vétérinaire.

Curativement :

Ces mêmes produits sont efficaces, mais ils doivent la plupart du temps être accompagnés de médicaments pour traiter les lésions (piqûres et lésions de grattage) causées par ces parasites.



18:51 Écrit par Dr F. Henin dans Parasites